ASS-KaW International
Justice - Courage - Travail
Pour adhérer au mouvement
cliquer sur Adhésion
mardi 17 octobre 2017
Flash Infos : 
ASS-KaW International - Action des Soutiens et de Solidarité à Karim WADE - vous souhaite la Bienvenue - Ensemble, refusons la manipulation de nos institutions et l'instrumentalisation de la Justice sénégalaise par Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal - Vous pouvez dès à présent adhérer au Mouvement ASS-KaW et créer votre espace Membre - Nous sommes joignables au 00-336-51-70-23-12 ou 00-337-53-47-49-48 sur Skype : ASSKAW2 et sur Facebook : ASS-KaW.com International Tout ASS-KaW vous souhaite la BIENVENUE !
.images/Entete/Echangeur de la Foire[1].JPG?refresh=1508252260
Les opinions
Présentation du mouvement
Dernières opinions publiées
Le moins qu’on puisse dire est que maintenant on voit un peu plus clair dans l’affaire Karim Wade en prison depuis plus de 5 mois. Il convient donc de clarifier le débat et de serrer la question de plus près pour que tout le monde comprenne et qu’on parle de la même chose.
En Juillet 2012, j'écrivais:

Toutes les prédictions se réalisent une après une. Seuls ceux qui se sont bouchés les oreilles et fermés les yeux n'ont rien vu venir. Et pourtant tout y est facile à comprendre et à prédire. Parce que l'Occident est en crise majeure et n'espère de salut qu'en allant sucer les dernières gouttes de sang de l'Afrique ou des pays du Tiers Monde.

1. Si Karim Wade est responsable de ce qu’on lui reproche ça veut dire qu’il est le deuxième pourvoyeur d’emplois dans ce pays après l’Etat du Sénégal. DP World et AHS font à elles seules plus d’un millier d’emplois directs et indirects créant de la richesse dans le pays et faisant vivre des milliers et des milliers de Sénégalais. Car « il aurait investi dans le pays ce qu’il aurait pris ».
On nous a tous fait croire qu'avec son inculpation, les problèmes de finance du pays allaient se résoudre. Ils sont venus le chercher l'après midi du 15 avril dernier, et depuis, …et toujours rien!

Karim Wade, héros fantasmé et préfabriqué soumis au prêt-à-penser de Dame Justice qui l'a choisi et idéalisé comme galant prétendant dans sa traque sélective et goguenarde dite de "biens mal acquis", alors qu'elle peine dans sa valse à trois temps et trie minutieusement ses citoyens justiciables au tempo d'un yokkuté très au ralenti.
La liste est surprenante. Et le nombre de militants de l’Alliance pour la République (APR) embauché en l’espace de 18 mois dans les représentations diplomatiques sénégalaises établies en Europe est hallucinant. Macky avait voulu marquer la rupture en annonçant son slogan qui ‘fâche’ ses partisans. Et il l’a même répété lors de son ndogou présidentiel avec la presse le week-end dernier. « La Patrie avant le parti » n’est qu’un slogan de façade. Les investigations menées par xibaaru vont vous prouver le contraire. Macky embauche ses partisans sans se sourciller des capacités et compétences. Illettrés ou pas, ce sont des partisans, on embauche.
Dernières actualités
ASS-KaW © 2013 - 2017. Réalisé par B2G-CONSULT