ASS-KaW International
Justice - Courage - Travail
Pour adhérer au mouvement
cliquer sur Adhésion
vendredi 15 décembre 2017
Flash Infos : 
ASS-KaW International - Action des Soutiens et de Solidarité à Karim WADE - vous souhaite la Bienvenue - Ensemble, refusons la manipulation de nos institutions et l'instrumentalisation de la Justice sénégalaise par Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal - Vous pouvez dès à présent adhérer au Mouvement ASS-KaW et créer votre espace Membre - Nous sommes joignables au 00-336-51-70-23-12 ou 00-337-53-47-49-48 sur Skype : ASSKAW2 et sur Facebook : ASS-KaW.com International Tout ASS-KaW vous souhaite la BIENVENUE !
.images/Entete/Echangeur de la Foire[1].JPG?refresh=1513298981
Karim Wade met en garde ses partisans: « Ceux qui vivent sur mon dos… »
./res/WD17.0/Webservice.php?_WB_=Helene&_WS_=STREAMIMAGE&STREAMIMAGE=A28&id=1513298981
Publiée par Hatab NDIAYE le 12/12/2015 à 20:35
Karim Wade n’est pas du tout content du comportement de certains de ses sympathisants « qui parlent plus qu’ils n’agissent et qui profitent de sa situation ». c’est ainsi qu’il opte, désormais, pour la prudence et se montre très loquace devant ses visiteurs du lundi. De la prison où il se trouve, Karim Wade veut « remettre de l’ordre autour de lui ». À en croire nos confrères du journal La Tribune, le fils d’Abdoulaye Wade, apparemment excédé contre « certains comportements et pratiques de ses proches », leur a demandé de travailler « en lieu et place des paroles ». « Il faut occuper le terrain, se mobiliser, discuter avec les militants, mettre l’accent sur la sensibilisation. Il y a des gens qui ne travaillent jamais qui ne racontent que des histoires », a-t-il indiqué à des souteneurs venus lui rendre visite à la Maison d’arrêt et de correction de Reubeus.

L’ancien ministre d’Etat de mettre en garde « ceux qui parlent en (son) nom » sans sa permission. « il y a trop de « Karim m’a dit » et la plupart du temps, je ne suis pas à l’origine de certains propos que l’on me prête », a déploré Karim Wade. C’est ainsi que l’on informe qu’il se montre de plus en plus prudent avec ses visiteurs « pour parer à toute éventualité ». « Si je veux m’exprimer ou passer des messages, je le ferai avec méthode et sérénité, sans passion », confie-t-il.

D’ailleurs, à ceux qui parlaient des propos du Président Sall, rapportés par le journal L’As, selon lesquels, il n’y aura pas de grâce pour lui, M. Wade aurait clairement affirmé qu’il ne va pas commenter les propos de Macky Sal. « Ce qui est aux antipodes de ce qu’un de ses visiteurs a rapporté à la presse », signale-t-on. Les opportunistes de tout acabit, qui profitent de sa situation et vivent sur son dos », en ont pris pour leur garde, car, certains demandent même de l’argent aux sympathisants fortunés » de Karim Wade et à l’insu du principal concerné qui « purge sa peine stoïquement ». 

Dernières actualités
ASS-KaW © 2013 - 2017. Réalisé par B2G-CONSULT